Aller au contenu principal

Comment susciter la créativité des participants

Pourquoi chercher à stimuler la créativité des participants ?

Une personne qui exploite sa créativité peut en tirer de nombreux bénéfices. Ainsi, lorsque tu amènes les participants à mettre à profit leur créativité, tu leur enseignes à développer de nouvelles compétences personnelles.

Entre autres, ils peuvent utiliser leur créativité pour faire face à un problème, gérer leur stress, faire quelque chose de nouveau, permettre à leur imagination de devenir réalité, etc.

L’ABC de la mise en valeur de la créativité d’une personne

Abandonner les barrières et miser sur ce qui encourage la créativité

Fais prendre conscience aux participants que plusieurs choses peuvent bloquer leur créativité. (Ex. : Se soucier de ce que les autres pensent de nous, chercher à avoir la « bonne » réponse, se décourager si les idées ne viennent pas assez vite à notre goût, etc.)

Ensuite, fais-leur découvrir ce qui encourage la créativité :

  • La curiosité
  • L’humour, le plaisir, la folie
  • La relaxation
  • L’ouverture vers les autres
  • La pensée Zen (faire le vide)
  • Sortir des évidences : ce qui saute aux yeux n’est pas toujours la bonne solution!

Banque d’activités pour stimuler la créativité

La tempête d’idées (brainstorming) : Une personne prend les idées en note; interdit de s’autocensurer ou de critiquer les idées des autres; activité intense (quantité avant qualité) et limitée dans le temps (5 min max.). Après la tempête, il ne reste qu’à sélectionner les idées !

  • Modification d’un jeu : Un jeu possède 6 paramètres que l’on peut modifier, adapter ou améliorer afin de le rendre nouveau et intéressant : Le titre, le but, les règlements, le matériel, les limites ou la forme du terrain et la composition ou le nombre des équipes.
  • Stimulation visuelle : Notre environnement et tout ce qu’on lit (livre, BD, revue), voit à la télévision (quiz, reportage, télé série), au cinéma (film, Walt Disney, Hollywood) ou sur l’écran de l’ordinateur (site web, jeu vidéo) peut devenir source d’inspiration.
  • Jeu de rôles : Très utile lorsqu’il s’agit de créer un contexte fantastique, il consiste à interpréter et improviser un personnage fictif ou tout simplement à raconter une histoire.
  • La page blanche : Écrire librement tout ce qui te passe par la tête sans censure. Les idées ainsi trouvées peuvent être utilisées pour aider à solutionner un problème.

Consolider les apprentissages

Pour maximiser ton impact, prends quelques minutes à la fin de l’activité pour faire un retour avec les participants. 

  • Quelles barrières à la créativité ont été rencontrées ? 
  • Comment ont-elles été surmontées ? 
  • Qu’a-t-on découvert grâce à l’emploi de la créativité ?

En réfléchissant au processus qu’ils ont traversé, les participants seront plus susceptibles d’utiliser les leçons de cette activité dans d’autres contextes.

Créativité des participants

Trucs et astuces pour réussir

Lorsque tu animes un groupe, souviens-toi de stimuler la créativité des participants aussi souvent que possible. Ils en retireront du plaisir et cela créera pour eux des souvenirs mémorables en plus d’apprentissages qui leur seront utiles à long terme.

Certains contextes se prêtent très bien au travail sur la créativité : les chants, rassemblements, cris d’équipe, déplacements et sorties… Lance-leur des défis, ils te surprendront !

Photo : camp de jour du Collège Laval