Aller au contenu principal

Groupes d’âge

  • 8-12 ans

Durée

  • 30 à 45 min

Nombre de participants

  • Petit groupe (5 à 15)
Télécharger la version PDF

Marly teste des affaires : Comment écrire un poème narratif?

Alors toi aussi tu as envie

D'écrire de la belle poésie?

Il faut juste des mots qui riment,

Et des belles images en prime.

(C'est pas un vrai poème, c'est juste pour fâcher Anthony Lacroix, qui fait de la poésie narrative, et qui n'aime pas ben ben ça les rimes)

Déroulement

On va écrire un poème narratif, c'est à dire un poème qui raconte une histoire. Pour ce faire, on va s'inspirer des super-héros pour écrire un poème personnel!

  1. Se trouver un super-pouvoir. Comme un super-héros a un super-pouvoir (Hulk est super fort, Flash est super vite, Batman est super...... riche, disons), on va se trouver un super-pouvoir de super-héros. Pour se faire, on s'inspire d'une de nos qualités personnelles, qu'on peut exagérer au besoin.
  2. On se trouve un nom de super-héros. Celui qu'on veut!
  3. Comment on manifeste son super-pouvoir? On trouve comment on peut utiliser notre super-pouvoir pour sauver / changer le monde, ou la ville où on se trouve. Par exemple, Capitaine Ponctuel, le super-héros toujours à l'heure, pourrait utiliser son pouvoir de ponctualité pour s'assurer que des policiers soient toujours présents au bon moment pour arrêter un criminel la main dans le sac.
  4. On se trouve une phrase qui va revenir souvent. Un peu comme un refrain, on va se trouver une phrase qui décrit le super-héros qui sera répété au fil du poème. Ça peut être simplement "Je suis [???] et je [la description du super-pouvoir]".
  5. On écrit le poème! En commençant avec la phrase trouvée en 4, on continue le poème, en écrivant au présent et au "je". On essaie d'écrire le plus possible, sans lever le crayon du papier, tout ce qui nous vient en tête. On peut utiliser des figures de styles si on veut, des énumérations par exemple. Quand on est coincé, on peut réécrire la phrase trouvée à l'étape 4 pour se relancer.
  6. On raffine le tout! À l'étape 5, on s'est donné un canevas, maintenant on le travaille. On enlève les bouts qu'on aime moins, on améliore les bouts qu'on aime le plus, bref, on sculpte notre brouillon pour en faire ressortir le poème narratif qui s'y cache!
  7. On déclame! On est maintenant prêt à lire notre poème à notre club de poésie favori, on tout simplement le noter dans un recueil personnel!

En vidéos

Comment écrire un poème narratif? | Avec Anthony Lacroix