Aller au contenu principal

V'là l'bon vent

V'là l'bon vent est une chanson folklorique construite sur le thème des « trois canards », qui a probablement 100 versions. L’histoire du fils du roi tuant l'un des trois canards demeure semblable dans la plupart des variantes. C’est une chanson de voyageurs et, il paraît que le refrain et l'air de « V'là l'bon vent » sont de composition canadienne. Probablement inventée par des voyageurs qui se déplaçaient en canot.

REFRAIN

V’là l’bon vent, v’là l’joli vent
V’là l’bon vent, ma mie m’appelle,
V’là l’bon vent, v’là l’joli vent
V’là l’bon vent, ma mie m’attend.

Derrière chez nous y a un étang (BIS)
Trois beaux canards s’en vont baignant.
REFRAIN

Trois beaux canards s’en vont baignant (BIS)
Le fils du roi s’en va chassant.
REFRAIN

Le fils du roi s’en va chassant (BIS)
Avec son grand fusil d’argent.
REFRAIN

Avec son grand fusil d’argent. (BIS)
Visa le noir, tua le blanc.
REFRAIN

Visa le noir, tua le blanc. (BIS)
Ô fils du roi, tu es méchant
REFRAIN

Ô fils du roi, tu es méchant (BIS)
D’avoir tué mon canard blanc !
REFRAIN

D’avoir tué mon canard blanc ! (BIS)
Par-dessus l’aile, il perd son sang.
REFRAIN

Par-dessus l’aile, il perd son sang. (BIS)
De ses yeux lui sortent des diamants,
REFRAIN

De ses yeux lui sortent des diamants, (BIS)
Et de son bec l’or et l’argent.
REFRAIN

À propos de l’interprète de cette chanson

De nature autodidacte, Simon Boudreau développe sa passion pour la musique à l’adolescence. C’est alors qu’il se met à jouer de la guitare et à écrire des chansons, loin de se douter que cette nouvelle passion qu’est l’écriture deviendra la pierre angulaire sur laquelle toute sa vie se construira.


Association des camps du Québec
Réalisation : Synop6